Date

Neuvième lune, An 303|Été

Liens utiles

Contexte
Intrigues
Règlement
Guides
Postes vacants
Prédéfinis
Bottins
Annonces

Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel.



 

Ouverture du forum le 08/08/18 !

Merci de privilégier les postes vacants ! :D

Le forum est optimisé pour Chrome ~


Partagez|

Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel.

Aller en bas
AuteurMessage
The bluebird no longer flies.
avatar
Maison
Messages : 83
Date d'inscription : 24/07/2018
Multi-compte(s) : Samaël
Feat : Sophie Turner

Feuille de personnage
Titre: Fille légitime d'Eddard Stark et future Dame de Winterfell
Âge: 18 ans
Situation amoureuse: Mariée
MessageSujet: Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel. Ven 27 Juil - 12:50

Sansa Bolton, née Stark


« There are no heroes. In life, the monsters win. »


Âge du personnage : 18 ans
Date et lieu de naissance : Deuxième lune de l'an 285, à Winterfell
Lieu de résidence actuel : Winterfell
Situation amoureuse : Mariée de force
Statut social : Dame de haute naissance
Allégeance : Maison Bolton, officiellement. Maison Stark, officieusement  
Cause : Fidèle au Nord, envers et contre tout
Religion : Anciens Dieux

Feat : Sophie Turner


Caractère

Douce - Courtoise - Arrogante - Rancunière - Diplomate - Hypocrite - Créative - Futée - Craintive - Défaitiste - Ambitieuse

Chaque être dégage une aura, une impression. Et lorsqu'on rencontre Lady Sansa pour la première fois, on ne peut que l'associer à la douceur ; cela doit provenir de son regard angélique, ou de la grâce qu'elle dégage à chaque mouvement, mais c'est avant tout une question d'éducation. Très courtoise, elle fut élevée pour plaire et séduire, c'est pourquoi son comportement en société est réglé comme du papier à musique, et jamais elle ne prononcera un mot plus haut que l'autre ou ne se montrera exubérante. Discrète et silencieuse, elle préfère écouter et analyser ce qui compose son environnement, révélant jour après jour des qualités de tacticienne. Néanmoins, son savoir-vivre s'accompagne toujours d'une arrogance certaine ; cela se manifeste par des réflexions hautaines, qui frisent souvent la méchanceté et qui ne seraient pas tolérées dans la bouche d'une autre. Sansa a conscience de ses charmes et se tient en haute estime, ce qui la conduit à mépriser son entourage, bien qu'elle soit elle-même susceptible et rancunière. Elle n'hésite donc pas à remettre subtilement à leur place toute personne qu'elle juge d'un rang inférieur au sien. Mais cette insolence est largement compensée par son tact : c'est grâce à la flatterie qu'elle a pu survivre à la Cour. En effet, Sansa maîtrise parfaitement la diplomatie, ou l'art de noyer le poisson en saupoudrant ses propos d'une couche de sucre. D'autres qualifieraient cela de fausseté, ou d'hypocrisie... et ils auraient bien raison, puisque Sansa est aussi honnête qu'un septon de Port-Réal, ce qui n'est pas peu dire. Mais avant d'apprendre à mentir et tromper auprès de Cersei et de Petyr, elle a d'abord appris la créativité auprès de sa mère. La couture, la poésie, la littérature, la musique et le chant ont forgé la sensibilité artistique de Sansa, et fait d'elle une jeune dame cultivée et capable de créer de belles choses. Ses talents manuels ne se contentent pas de faire joli, puisque Sansa est très futée et pleine de ressources. Ses ennemis l'apprennent parfois à leurs dépens, et peuvent être surpris en apprenant qu'elle sait crocheter une serrure à l'aide d'un tire-bouchon. Pourtant, elle exploite rarement ses capacités ; mieux vaut être sous-estimée pour survivre. Justement, elle est d'un naturel craintif, et évitera les ennuis le plus souvent possible quitte à passer pour une lâche. Ainsi, elle rend rapidement les armes lorsque la situation devient intenable et rentre vite dans le rang... Ce défaitisme résulte de ses expériences désastreuses et de la perte de ses proches, qui l'ont sans nul doute traumatisée. Aujourd'hui, elle se laisse facilement submerger par les pensées noires, surtout lorsqu'elle repense à la jeune fille pimpante et naïve qu'elle était jadis. Alors les mots de son père résonnent en elle : « l'Été s'achèvera bien vite, tout comme l'enfance »... Oh, comme il avait raison. Seule l'ambition demeure intacte chez la jeune Stark. Encore à ce jour, elle est persuadée d'être née pour gouverner et pense mériter de goûter au pouvoir, d'une manière ou d'une autre.


Questions

Convictions et Philosophie

Ayant observé les coulisses du pouvoir lorsqu'elle était à la Cour, l'idéaliste Sansa est bien placée pour en penser du mal. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les politiques Lannister et Baratheon qu'elle a vues à l'oeuvre ne l'ont pas convaincue. Elle fut choquée par les mots de Shae, lorsque cette dernière lui a affirmé que les chevaux du Roi Joffrey mangeaient bien mieux que les enfants de Culpucier. Sansa, elle, n'a jamais connu la faim et le besoin. Si elle le pouvait, elle distribuerait de la nourriture à tous les gens du peuple et les prendrait tous sous son aile.
Qui verrait-elle bien à la place du Roi Tommen Ier ? Pourquoi pas Lord Tyrion, à qui elle fait confiance et qu'elle estime capable de gouverner les Sept Couronnes. Pour elle, trois qualités font qu'un dirigeant est un bon dirigeant : le sens de la justice, le sens de la compassion, et le sens du pragmatisme. Quant à Sansa, elle se rêvait reine il y a quelques années. Aujourd'hui, elle a bien mûri. Elle a abandonné l'idée, trop déçue par la sphère de pouvoir royal. Par contre, elle se verrait bien Gouverneur du Nord ; Petyr l'avait appâtée avec cette idée, et la jeune héritière de Ned Stark n'en démordra pas facilement. L'image parfaite ? Lady Sansa Stark, à la tête du Nord, célibataire et sans enfants, consacrant son existence au développement et à la protection de son peuple.


Compétences

Sansa maîtrise toutes les compétences qui font les qualités d'une dame de haute naissance, grâce aux enseignements de sa mère et de sa Septa. Danse, poésie, chant, harpe, peinture, elle est très versée dans la pratique des arts et des lettres. Dotée de doigts de fée, elle se spécialise avant tout dans la broderie et la couture. Elle maîtrise justement à merveille l'art de s'habiller et de se coiffer. Musicienne talentueuse, elle connaît par coeur un grand nombre de chansons qu'elle sait interpréter d'une voix douce et suave... Cependant, cela fait bien longtemps qu'elle n'a pas exercé ses talents. Non, ces dernières années, Sansa a davantage affûté ses compétences sociales et certaines techniques de manipulation, notamment par la séduction... bien qu'il lui reste beaucoup à apprendre de ce côté-là puisqu'elle est loin d'assumer sa sexualité. Par contre, ayant longuement fréquenté des menteurs et des maîtres-chanteurs, elle s'est familiarisée avec l'art de la comédie et des faux-semblants.


Passions & Répulsions

Le pêché mignon de Sansa ? Le gâteau au citron. Elle est très gourmande, et se laisse donc facilement tenter par moult pâtisseries, à l'instar de sa défunte mère. Elle raffole bien évidemment de musique et de danse, et se sent particulièrement à son aise au milieu d'un bal. À l'inverse, elle déteste l'équitation, qui malmène sa garde-robe ; d'autant plus que l'odeur des écuries l'écoeure profondément. Elle préfère cent fois l'odeur des bois enneigés de sa terre natale, ou le parfum de la cannelle.
Jadis, chevaliers galants et princes charmants étaient ses héros favoris. Aujourd'hui, Sansa en veut aux chansons et aux contes tant aimés de son enfance, qui lui ont donné une image erronée de la vie réelle. Elle l'a bien compris, elle n'aura droit qu'à des rustres et des monstres. C'est pourquoi elle a développé une aversion pour les hommes, quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent. Un homme lui voudra forcément du mal. Le pire spécimen d'entre tous ? Son propre époux.


ꕥ Âge : 20 ans
ꕥ Un petit surnom ? : Ari le Haricot
ꕥ Comment avez vous connu le forum ? : on n'est jamais mieux servis que par soi-même donc... en le créant.
ꕥ Codes du réglement : Jean-Neige ne sait qu'une chose, c'est qu'il ne sait rien.
ꕥ Autre : J'ai envie de raclette.


(c) Neph pour GOT RPG seulement




Dernière édition par Sansa Bolton le Lun 13 Aoû - 8:40, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The bluebird no longer flies.
avatar
Maison
Messages : 83
Date d'inscription : 24/07/2018
Multi-compte(s) : Samaël
Feat : Sophie Turner

Feuille de personnage
Titre: Fille légitime d'Eddard Stark et future Dame de Winterfell
Âge: 18 ans
Situation amoureuse: Mariée
MessageSujet: Re: Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel. Mer 8 Aoû - 12:02

Histoire


« The snow fell, and the castle rose. »



Par une nuit fraîche, Lady Stark donne naissance à sa première fille. Ce bébé paisible, aux cheveux de feu et aux prunelles de glace, réchauffe le coeur de ses parents et de son frère aîné. Lord Stark, ému aux larmes, fait sonner les cloches de Winterfell de l'aube au crépuscule, et tous les habitants du domaine seigneurial défilent devant le berceau cousu de satin pour accueillir la petite Nordienne. C'est ainsi que Sansa Stark entre comme une princesse dans un monde de brutes. La petite colombe sort de l'oeuf.

Très tôt, la fillette apprend à se comporter comme une petite dame, polie et soucieuse de plaire. Elle écoute sagement les leçons d'Histoire prodiguées par son père, et s'essaye volontiers aux Arts sous l'oeil attendri de sa mère. À chaque festin donné par Winterfell, Sansa se fait une joie de tournoyer gracieusement dans sa belle robe devant tous les Seigneurs du Nord. Chaque fois, Lord Reed la complimente allègrement, Lord Manderly l'observe d'un air amusé, et Lord Bolton fait mine d'être intéressé par les minauderies de la jouvencelle. Robb, Theon et Jon, déjà presque adolescents, haussent les yeux au ciel. Mais ils sourient. Ils ne veulent pas que leur petite Sansa s'arrête de danser. Ils la protègeront, leur petite colombe. Elle est si fragile, si délicate, elle n'est pas comme Arya, de deux ans la cadette de Sansa. Arya saura se protéger, elle est déjà très débrouillarde, et très inventive lorsqu'il s'agit de faire des farces à sa grande soeur. Lorsque Sansa pleure de rage dans sa chambre parce qu'on vient d'éparpiller tous ses bijoux dans les champs de blé qui bordent le château, c'est toujours Robb qui vient la consoler. Puis il se lève, promet qu'il va débusquer tous les bijoux perdus, et s'en va vers les champs. Pendant ce temps, Sansa s'aère l'esprit en plongeant dans ses histoires de chevalier. Elle n'a qu'une hâte : quitter le Nord pour épouser un valeureux prince Dornien ou un beau seigneur blond de l'Ouest, dédaignant son père lorsque celui-ci promet de lui trouver un bon parti qui viendra du Nord. Ses rêves deviennent réalité lorsque Joffrey Baratheon pointe son crâne doré à Winterfell. Il est tout ce qu'elle a toujours voulu. Alors elle part vers Port-Réal avec le prince et la reine, qu'elle admire plus que quiconque. La petite colombe prend son envol.

Mais bien vite, elle réalise que Joffrey n'est pas le prince de son histoire. Dans son conte préféré, le prince ne fait pas pleurer sa promise. Il ne l'insulte pas. Il ne pointe pas sur elle une arbalète chargée. Il ne la fait pas battre à lui en briser les os. Il ne l'abandonne pas à des émeutiers lubriques. Il ne la marie pas contre son gré à un autre. Il n'orchestre pas le meurtre de sa famille. Joffrey l'a fait, lui. La petite colombe s'est brisé les ailes.

Et puis le méchant trépasse, le visage tordu et violacé, et Sansa pense enfin connaître le salut. Car après tout ce qu'elle a subi, la fille de Ned Stark reste la naïve jouvencelle d'antan. Elle suit aveuglément son protecteur, qui lui promet monts et merveilles, qui lui promet le pouvoir et le répit. Accusée de régicide, elle fuit Port-Réal avec Petyr vers des contrées lointaines et familières, où personne ne pourra lui faire de mal. Mais le geai moqueur décide de remettre la petite colombe dans sa cage.

Sansa ne reconnaît plus Winterfell, peuplé de traîtres. Elle ne reconnaît pas non plus cette absurde marionnette qu'est devenu Theon. Dépitée et désorientée, elle épouse celui qu'on lui conseille d'épouser. Mais les chiens ne font pas des chats, et Ramsay Bolton se révèle digne de son exécrable père. Pire : c'est un monstre. Impitoyable, il souille Sansa, la séquestre, et la souille à nouveau. Il la fait sienne et la fait femme, malgré elle, sous son toit natal, devant les fantômes du passé, devant les Anciens Dieux. Et Sansa, la femme-enfant, aidée de Theon, saute du haut du nid. Et la petite colombe ne volera plus jamais.


(c) Neph pour GOT RPG seulement




To Porcelain, to Ivory, to Steel.


Sansa was a lady at three, always so courteous and eager to please. She loved nothing so well as songs and tales of knightly valor. Now she doesn’t know any song. Not anymore.

(c) code par Neph



Sansa se lamente en #990066


Dernière édition par Sansa Bolton le Jeu 9 Aoû - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chien fou
avatar
Maison
Messages : 116
Date d'inscription : 25/07/2018
Multi-compte(s) : Amareil Serrett & Ceryl Kandaq
Feat : Iwan Rheon

Feuille de personnage
Titre: Fils de Roose Bolton, héritier de Winterfell, de Fort-Terreur et du Nord
Âge: 21 ans
Situation amoureuse: Marié à la merveilleuse Sansa Bolton
MessageSujet: Re: Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel. Jeu 9 Aoû - 20:54
C'est parfait ! Je valide ma merveilleuse femme Lol


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel.
Revenir en haut Aller en bas
Sansa Bolton ♦ To porcelain, to ivory, to steel.
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ EN COURS ] My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel. | DELAI ACCORDE 28-04|
» Alya ✿ My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.
» It was a joke; my love..|| Drew Bolton.
» Reste près de moi. J'ai besoin de toi. || Drew Bolton.
» Présentation Pénélope Stark ~ /non pas Sansa la soeur d'Iron u.u/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones RPG :: Le Conseil Restreint :: Les Registres royaux :: Présentations validées :: Nord-
Sauter vers: